MARS 2020

Récit personnel de la progression de la pandémie du Coronavirus. 
Ce virus qui a débuté à Wuhan en Chine en décembre 2019, n’a été qu’officiellement annoncé au monde vers la mi-janvier 2020.  Au début, nous croyions (je croyais) qu’il s’agissait d’une simple grippe et que les médias exagéraient cette nouvelle maladie qui affecte les poumons (pneumonie). 
En quelques semaines, le nombre de cas en Chine a dépassé les 80000 personnes infectées, mais ceci n’était que le début!
Malgré la progression de la maladie dans le monde entier, nous sommes allés au Panama pendant la semaine de relâche (29 février au 7 mars 2020), sachant très bien qu’il était possible que de développements majeurs aient lieu pendant notre voyage.  Comme plusieurs voyageurs du Québec, nous avons évité le pire, mais de justesse.
L’Occident a vraiment commencé à comprendre l’ampleur du phénomène pendant la fin de semaine du 7 et 8 mars lorsqu’en 2 jours seulement, l’Italie et l’Iran dénombraient des centaines de personnes infectées.
C’est là que l’histoire commence vraiment (pour moi!)…
MOTS CLÉS :
Pandémie, distanciation sociale, aplatir (aplanir) la courbe, se laver les mains, isolement volontaire, pénurie de masques, services essentiels, déconfinement, immunité collective (ou communautaire), etc.

9 mars : Les bourses s’enfoncent par crainte de contagion mondiale.  Nous retournons à l’école après une semaine de relâche.

11 mars :
Déclaration officielle de l’Organisation mondiale de la Santé : le coronavirus (ou la COVID-19) est devenu une pandémie mondiale.  La NBA annonce qu’elle suspend sa saison au complet de basketball.  Quelques joueurs sont infectés.  Dans les jours qui suivent, chaque heure de la journée amène son lot de fermetures, d’annulations.  En deux jours, tout le sport amateur et professionnel est annulé.

12 mars : Pendant la journée, trois commissions scolaires du Québec ferment leurs portes.  À 10pm, toutes les commissions scolaires décident d’une journée pédagogique forcée le vendredi 13 mars.  Le soir, je tente d’aller faire une épicerie : c’est le chaos total!  Le stationnement est plein, aucun panier de disponible, certaines épiceries affichent 1,5h d’attente aux caisses, le papier de toilette disparaît! 
La panique s’installe.

Vendredi 13 mars : Un vendredi sombre…  Les bourses chutent, les écoles ferment, la maladie est à nos portes.  On ne parle que de cette pandémie qui est arrivée en Amérique.  Le Québec prends les grandes mesures.

14 mars : Dans la conférence quotidienne du premier ministre du Québec, François Legault annonce que toutes les écoles seront fermées jusqu’au 30 mars.

16 mars : Il y a 50 personnes infectées par la maladie au Québec.  Des doutes que de la transmission communautaire commence à avoir lieu. (Ce n’est plus uniquement ceux qui reviennent de voyage qui ont la maladie)

17 mars :  Il y a 74 personnes infectées par la maladie au Québec.

18 mars : La planète en état d’alerte.  La maladie progresse plus rapidement dans le monde que personne ne pouvait s’imaginer.  Les USA sont très infectés, mais Donald Trump refuse d’admettre qu’il y a un problème.  121 cas au Québec, 242 000 cas dans le monde.

20 mars :  À minuit, fermeture de la frontière entre le Canada et les USA pour tout voyage non essentiel.

23 mars :  François Legault décide de mettre sur pause le Québec en entier pendant 3 semaines.  Fermetures de ce qui restait d’ouvert : restaurants, salons de coiffure, cafés, etc.  Tout service non essentiel doit fermer d’ici mardi 24 mars à minuit.  463 nouveaux cas de déclarer au Québec*.  Moi qui pensais que nous étions une des meilleures provinces dans le contrôle de la maladie, nous devenons la province avec le plus grand nombre de cas.
*L’augmentation importante des cas confirmés s’explique par le fait que, depuis le 22 mars 2020, les cas testés positifs par les laboratoires des centres hospitaliers sont maintenant considérés confirmés. Ils n’ont plus besoin d’une validation par le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ).

24 mars : Le comité olympique décide (finalement) de reporter les Jeux olympiques en 2021, après des pressions de plusieurs organisations d’athlétismes et surtout, du Canada.  Le Canada aura été le premier pays à officiellement annoncer (quelques jours plus tôt) qui n’enverrait pas d’athlètes aux Jeux olympiques s’ils étaient maintenus cet été.  Le premier report des Jeux olympiques des temps modernes en temps de paix.

25 mars : Le Canada passe une loi qui oblige le confinement à tous ceux qui reviennent de voyage.  Jusqu’à 750000$ d’amende (oui, oui, presque un million!) et jusqu’à 6 mois de prison pour ceux qui ne respectent pas le confinement obligatoire.  Incroyable!

26 mars : Les États-Unis dépassent maintenant la Chine en nombre total de cas.  Ils n’avaient qu’environ 22000 cas la fin de semaine dernière.  Ils en comptent 85000 aujourd’hui.  America #1.

27 mars : On parle de plus en plus de la possibilité d’isoler Montréal.  Le nombre de cas augmente rapidement à Montréal.  Il y a des centres d’éclosions à Lasalle, Côte St-Luc, NDG, etc.   971 cas de confirmés à Montréal, 2021 au Québec, 4200 au Canada.
Valérie Plante décrète l’urgence à Montréal : cela permet de débloquer de l’argent et de modifier les horaires des services essentiels

28 mars :  470 nouveaux cas au Québec.  Notre premier ministre prend une journée de pause; sa première en 3 semaines. La vice-première ministre fait son discours.  À ma grande surprise, Montréal n’est pas isolé, mais c’est 8 régions plus à risque qu’on tente de protéger : Bas St-Laurent, Gaspésie, Ile de la Madeleine, Côte-Nord, etc.

29 mars :  Fête à Cynthia sous la pluie.  Tout est fermé.  L’eau entre au 1er étage.   Donald Trump annonce une distanciation sociale obligatoire pendant 1 mois pour tous les Américains.  De l’argent (133$M) est donné aux résidences de personnes âgées pour engager des agents de sécurité pour contrôler les allées et venues.
Montréal donne une conférence de presse : la police donnera des amendes à ceux qui n’écoutent pas.  8 cartiers à Mtl ont plus de 50 cas de contamination.
Il y a 3.8 milliards d’êtres humains en confinement sur la planète.  Le nombre de cas dépasse 700000 dans le monde.

30 mars : 590 nouveaux cas au Québec.  La plus grande augmentation (en nombre) depuis le début.  M. Legault demande à tous les magasins de fermer le dimanche.
Une communauté juive à Boisbriand est infectée et en isolation complète avec police qui bloque le cartier.  Un bateau-hôpital de l’armée américaine arrive à New York : 1100 lits et 4 salles d’opération pour alléger le système qui s’effondre.

31 mars : 732 nouveaux cas au Québec.  6 morts de plus.  Ça monte rapidement, malgré le confinement.  Plusieurs foyers d’explosion dans des CHSLD à Montréal.  Conférence de M. Legault à 1pm : ‘’Je veux vous dire la vérité : il nous reste de 3 à 7 jours d’équipement médical.’’.
C’est la course partout dans le monde pour des gants, des masques, des jaquettes, de respirateurs.  En 4 semaines, le système de santé a utilisé ce qu’il utilise en 1 an en termes de protection.
L’essence est à 0.809$/L à Montréal!  Incroyable!  Baisse de demande et augmentation de l’offre par l’Arabie Saoudite.  Par contre, il n’y a nulle part où aller!
Dow closes out the worst first quarter in history: March 31, 2020.


Coronavirus 2020
Mars | Avril | Mai | Septembre | Octobre | Novembre | Décembre