HOME | TRAVEL LOG

Fleuve St.Laurent à la hauteur de Grandes Bergeronnes



Site camping soir #1

L’objectif de cette expédition était de parcourir le Parc Marin du Saguenay au complet, de La Malbaie aux Escoumins en trois jours, longeant la rive sud du Fleuve St.Laurent sur environ 100km.

Malheureusement, nous avons eu 4 jours de mauvais temps : pluies fortes et abondantes pendant 2 jours et vents forts du Nord-Est (aussi appelé vent NORDAIS) pendant 4 jours, sans compter quelques régions sur le Fleuve ayant des vagues de 1.5 mètres de hauteur. Ainsi, avons fait 85km en 4 jours.

2 Juillet 2009
Jour 1 : La Malbaie à Saint-Fidèle (ou presque) – 18.8km-

On se met à l’eau à la descente du Cap à l’aigle (à La Malbaie).  
Avertissement de vents violents de 35 à 50km/h provenant du Nord-Est.  Merde!  Ca s’annonce bien…
Un phoque curieux nous souhaite un bon voyage et la pluie commence.

Pendant 5 heures, nous pagayions sans repos, sans répit et sans vraiment manger. 
Le vent souffle, il fait froid aux mains et il pleut sans arrêt.

Arrêtons sur la berge du Fleuve.  Aucune civilisation à plusieurs kilomètres.  Saint-Fidèle est probablement à 10km de marche dans la forêt.  On trouve 2 endroits sur le cap de roche pour monter nos tentes.  Une tente sera 0.75m au dessus du fleuve lors de la marée haute et l’autre se retrouvera dans un méga trou d’eau au courant de la nuit... Pauvre Ben!

On soupe sous la pluie.  On dort sous la pluie. Vive le Québec l'été!

 

3 Juillet 2009
Jour 2 : Saint-Fidèle à St.Siméon – 12km-

Avons l’impression que le vent souffle un peu moins aujourd’hui. ERREUR!!
Après un matin humide, pagayions et passons Cap-au-Saumon.  Un peu terrifiant.  A la pointe, des vents incroyables, avec des vagues cassantes de tous les côtés de 1.5m de haut.  Un cinq minutes que je n’oublierai jamais.

Le vent nous fouette le visage.  Avançons à 3km/h.  Nous n’allons nulle part!  Arrêtons à St.Siméon complètement vidés après seulement 4 heures sur l’eau.  La nature gagne aujourd’hui…  Trop de vent, de pluie, de vagues.  A la limite du sécuritaire.


Béluga vu en kayak jour 3

4 Juillet 2009
Jour 3 : St.Siméon à Baie Sainte-Catherine -34km-

Partons motivés.  Quelques percés de soleil le matin.  Nous croyons rêvés!  Le vent souffle du Sud-Ouest pendant quelques minutes, puis aucun vent avant d’avoir des vents du nord-Est encore une fois.
On ne mange pas, pas de pauses et pas de dîner.  Pagayions de midi à 8 :45pm le soir sans arrêt.  Sommes complètement morts de fatigue lors de notre arrivée à Baie Sainte-Catherine.  Dodo à 1am.

Camping jour 1 Marmotte

 

5 Juillet 2009
Jour 4 : Baie Sainte-Catherine à Grandes Bergeronnes – 20km-

Alors notre journée de hier nous a tué.  On pagaye encore avec motivation, mais le vent est encore du Nord-Est et franchement, on est un peu tanné de se battre contre la nature (le ciel est couvert, la brume couvre le fleuve et il pleut encore à l’occasion).

Il est 5 :30pm et nous sommes à Grandes Bergeronnes, il nous reste environ 15km pour se rendre aux Escoumins…  Au rythme que nous allons, cela va nous prendre un autre 3 heures.  On se consulte et on CALL la fin du voyage 2009.

Franchement, un beau voyage, mais épuisant et avec uniquement du mauvais temps!
Vive le Québec l’été.

Le 6 Juillet, nous nous sommes levés aux Escoumins et il faisait 10 degrés avec un vent glacial de 30km-h encore du Nord-Est (de l’Atlantique).  Franchement!  Quel pays!

 

Traversier de Tadoussac

 

Benoit observe le mauvais temps
Benoit observe le mauvais temps
Benoit observe les baleines
Benoit observe les baleines
Bord du fleuve
Bord du fleuve
Camping jour 2
Camping jour 2
Départ à La Malbaie (Cap à l'aigle)
Départ à La Malbaie (Cap à l'aigle)
jour 1
jour 1
Mauvais temps sur le fleuve (2)
Mauvais temps sur le fleuve (2)
Mauvais temps sur le fleuve
Mauvais temps sur le fleuve
Observations de Bélugas
Observations de Bélugas

 

HOME | TRAVEL LOG